Catégories
Handicap & Soutien

L'IRS publie des règles finales pour les comptes ABLE

L'Internal Revenue Service publie des règlements définitifs sur les comptes ABLE. (Molly Riley / McClatchyDC / TNS)

Les fonctionnaires fédéraux raffermissent les règles pour un type de compte relativement nouveau qui permet aux personnes handicapées d'économiser de l'argent sans compromettre leurs prestations gouvernementales.

L'Internal Revenue Service a publié ce mois-ci des règlements définitifs précisant comment les comptes ABLE devraient fonctionner.

Les comptes, qui ont été établis par la loi ABLE de 2014, permettent aux personnes handicapées d'accumuler jusqu'à 100 000 dollars sans risquer d'être éligibles à la sécurité sociale et à d'autres prestations gouvernementales. Medicaid peut être conservé quel que soit le montant économisé sur les comptes.

Publicité – Continuez à lire ci-dessous

Les règles publiées ce mois-ci découlent de la création initiale des comptes, ainsi que des modifications apportées à la loi dans la législation de 2017 sur les réductions d'impôt. De nombreux changements sont déjà en vigueur, mais l'IRS a déclaré que le règlement final clarifiait les détails et répondait aux commentaires reçus par l'agence en réponse aux propositions précédentes sur la manière dont la loi serait appliquée.

Les dépôts annuels sur les comptes ABLE sont plafonnés à la valeur de l'exclusion d'impôt sur les dons pour une année donnée, actuellement 15 000 $ par année.

Cependant, selon les règles définitives, les personnes handicapées qui ont un emploi peuvent déposer leurs gains dans des comptes ABLE, au-delà du plafond de cotisation existant pour l'année. Ces personnes peuvent épargner tout l'argent qu'elles gagnent sur leur compte ABLE jusqu'à la valeur du seuil de pauvreté dans l'État où elles vivent.

L'IRS a déclaré que les travailleurs handicapés qui ont des comptes ABLE peuvent également être admissibles à un crédit d'épargne, ce qui peut réduire leur facture fiscale fédérale.

Séparément, l'argent économisé dans un plan d'épargne universitaire traditionnel 529 pour une personne handicapée ou un membre de la famille peut être transféré dans un compte ABLE jusqu'à concurrence du plafond de cotisation annuel maximum. Les règles indiquent que cette option est disponible jusqu'au 1er janvier 2026.

Les règlements offrent également des conseils sur la tenue de registres et les exigences en matière de rapports des programmes ABLE ainsi que d'autres détails sur la mécanique des comptes.

Les comptes ABLE sont ouverts aux personnes handicapées qui commencent avant l'âge de 26 ans. L'argent économisé dans les comptes peut être utilisé pour l'éducation, le logement, le transport, la formation et le soutien à l'emploi, les technologies d'assistance, les services de soutien personnel et d'autres «dépenses d'invalidité admissibles».

Actuellement, 42 États et Washington, D.C. ont des programmes ABLE actifs, dont beaucoup sont ouverts aux personnes handicapées dans tout le pays, selon le Centre national de ressources ABLE.

En juin, les données de ISS Market Intelligence montrent qu'il y avait près de 71 000 comptes ABLE ouverts à l'échelle nationale avec 469,4 millions de dollars d'actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *