Catégories
Handicap & Soutien

Les sites Web du secteur public de l'UE doivent désormais être accessibles

Auteur: Forum européen des personnes handicapées (EDF)(je) : Contact: edf-feph.org

Publié: 2020-09-25

Synopsis et points clés:

Tous les organismes du secteur public européen sont désormais légalement tenus d'avoir des sites Web accessibles pour tous les membres du public, y compris les personnes handicapées.

Nous avons parcouru un long chemin pour l'accessibilité du Web et les personnes handicapées ont fait campagne sans relâche pour obtenir une législation forte, des normes claires et une meilleure technologie.

Se concentrer sur le respect de la loi n'est qu'une première étape, et les organismes publics devraient aller au-delà pour créer des services en ligne plus inclusifs via leurs sites Web et leurs applications mobiles.

Résumé principal

Depuis le 23 septembre 2020, tous les organismes du secteur public européen sont légalement tenus de disposer de sites Web accessibles à tous les membres du public, y compris les personnes handicapées. EDF lance une enquête pour mesurer si cela s'est produit.

La directive sur l'accessibilité du Web, adoptée en 2016, fixe au 23 septembre 2020 la date à laquelle tous les sites Web du secteur public de l'UE doivent être accessibles aux personnes handicapées.

Pour célébrer cette journée importante pour l'accessibilité numérique et la participation dans l'UE, nous avons co-organisé une discussion en ligne sur la directive sur l'accessibilité du Web avec la direction générale des réseaux de communication, du contenu et de la technologie de la Commission européenne. Les principales parties prenantes ont souligné les réalisations et les défis restants en termes de mise en œuvre pratique de l'accessibilité du Web sous différents angles, y compris les décideurs, les gouvernements nationaux, les militants, les universitaires, les professionnels de l'accessibilité et, bien sûr, les personnes handicapées.

Lors de l'événement, nous avons lancé une enquête (surveymonkey.com/r/BMRJHN6) parmi les membres de la communauté des personnes handicapées en Europe pour s'enquérir de leur expérience en matière d'accès aux sites Web du secteur public. Cette enquête est disponible en anglais, français et espagnol. Cette enquête vise à déterminer l'impact réel du droit de l'UE sur les expériences vécues des personnes handicapées lors de l'accès aux services publics en ligne. Il s'interroge également sur l'utilité des déclarations d'accessibilité à placer sur tous les sites Web du secteur public, ainsi que sur les mécanismes de retour d'information et d'application définis dans la directive.

En l'occurrence, Helena Dalli, commissaire européenne pour l'égalité, a ouvert la discussion en notant que;

"Les sites Web des organismes du secteur public doivent être accessibles, grâce à la directive sur l'accessibilité du Web. Cela changera la vie de millions de personnes handicapées et leur ouvrira de nouvelles opportunités. Ensemble, nous pouvons briser la fracture numérique et opter pour une Union de l'égalité. ".

Dita Charanzová, vice-présidente du Parlement européen et rapporteur pour la directive sur l'accessibilité du Web, a rappelé que la proposition initiale ne comprenait que 12 services en ligne. "J'ai appris dans ce dossier à ne jamais abandonner un combat qui vaut la peine d'être combattu", a-t-elle déclaré et a promis de rester une alliée des personnes handicapées au Parlement européen.

Yannis Vardakastanis, président du Forum européen des personnes handicapées a souhaité la bienvenue à tout le monde et l'a noté;

"Nous avons parcouru un long chemin pour l'accessibilité du Web et les personnes handicapées ont fait campagne sans relâche pour parvenir à une législation forte, des normes claires et une meilleure technologie. Mais ce n'est qu'un pas sur la longue voie vers l'égalité d'accès et de droits pour tous les citoyens de l'UE. Nous continuer à travailler dur pour que la politique de l'UE assure enfin la pleine mise en œuvre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, et que l'Union européenne et tous les États membres appliquent correctement toutes les lois de l'UE sur l'accessibilité et l'égalité des droits. "

Dans son discours d'ouverture, l'expert en accessibilité du Web Bart Simons a souligné que se concentrer sur le respect de la loi n'est qu'une première étape et que les organismes publics devraient aller au-delà pour créer des services en ligne plus inclusifs via leurs sites Web et leurs applications mobiles.

Image clipart d'un ordinateur portable entouré d'outils en ligne et d'appareils électroniques.
Image clipart d'un ordinateur portable entouré d'outils en ligne et d'appareils électroniques.

Deux tables rondes ont examiné les réalisations et les défis restants en relation avec la directive sur l'accessibilité du Web, ainsi que l'application pratique et les solutions pour garantir ses exigences.

  • Gudrun Stock, chef d'unité adjoint à la DG CNECT, Commission européenne, a donné un aperçu de la directive sur l'accessibilité du Web et décrit les actes d'exécution et les normes élaborés pour soutenir la mise en œuvre de la loi. Elle a également noté que la Commission était sur le point de se lancer dans la première révision de la directive.
  • Holmberg Åsa et Elisabeth Aguilera, spécialistes de l'accessibilité, ont partagé l'expérience des organismes du secteur public en Suède, soulignant l'importance et les défis de l'intersection entre l'accessibilité du Web et les marchés publics.
  • Stefania Mircheska, experte en stratégies et politiques d'e-gouvernement, a présenté son expérience de travail avec les personnes handicapées pour une mise en œuvre efficace de la directive en Bulgarie.
  • Shadi Abou-Zahra, spécialiste de la stratégie et de la technologie d'accessibilité à l'Initiative pour l'accessibilité du Web du W3C, a présenté divers outils open source développés pour soutenir la mise en œuvre de la directive, tels que le cours en ligne sur l'accessibilité du Web du W3C et de l'UNESCO. Il a souligné que l'accessibilité ne se limitait pas aux solutions techniques mais concernait également la sensibilisation et la formation.
  • Stein Erik Skotkjerra, expert en accessibilité, PDG de "Inklusio", a expliqué comment mesurer l'accessibilité tout en garantissant l'implication des utilisateurs dans le processus.

Dans le deuxième panel Armony Altinier, chercheur, fondateur et PDG de «Koena», a discuté de ce qui doit être fait pour un changement pratique. Elle a noté le manque de sensibilisation à l'accessibilité numérique et de formation comme des problèmes persistants en France.

  • George Rhodes, spécialiste de l'accessibilité numérique et directeur de "Tous capables", complète la présentation de Mme Altinier, rien des différences significatives entre les pays qu'il a constatées lors de l'examen des déclarations d'accessibilité dans plusieurs pays dont le Royaume-Uni, l'Espagne, le Danemark et le Luxembourg.
  • "Aujourd'hui est le début d'un autre voyage", a noté Alejandro Moledo, coordinateur politique d'EDF, lors du lancement de l'enquête EDF sur l'accès des personnes handicapées aux sites Web publics.
  • Enfin, Lene Naesager, directrice de la stratégie et de la communication d'entreprise, Commission européenne, a présenté comment la Commission européenne met en pratique le principe du «design pour tous» lors de la création de ses sites Web.

La discussion a été clôturée par une allocution vidéo de Thierry Breton, commissaire européen chargé du marché intérieur, qui a souligné le rôle clé de l'accessibilité numérique et de la directive Web en tant que changeur de jeu pour l'accessibilité globale, et a prévu une expertise dans l'accessibilité numérique en tant qu'avantage concurrentiel critique pour les professionnels des TIC dans le marché intérieur. L'enregistrement de l'événement sera disponible sur le site Internet d'EDF.

Informations précédentes:

(je)Source / Référence: Forum européen des personnes handicapées (FED). Disabled World ne fait aucune garantie ou représentation à cet égard. Le contenu peut avoir été modifié pour son style, sa clarté ou sa longueur.

Documents connexes


Important:

Disabled World est strictement un site Web d'actualités et d'informations fourni à des fins d'information générale uniquement et ne constitue pas un avis médical. Les documents présentés ne sont en aucun cas destinés à se substituer aux soins médicaux professionnels par un praticien qualifié et ne doivent pas être interprétés comme tels. Toute offre ou publicité de tiers sur disabled-world.com ne constitue pas une approbation par Disabled World.

Veuillez nous signaler des informations obsolètes ou inexactes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *